L’utilisation du CBD dans les sports de combats

Dernière modification effectuée le 30 novembre 2023 par CBDecrypteur

Le CBD, une molécule aux vertus thérapeutiques

Le cannabidiol (CBD) est une molécule non psychoactive issue du cannabis dont les propriétés thérapeutiques sont de plus en plus reconnues. Le CBD possède des vertus anti-inflammatoires, antidouleur, anxiolytique et relaxante qui en font une molécule d’intérêt pour les sportifs, notamment ceux pratiquant des sports de combats comme la boxe, le MMA ou le jiu-jitsu.

Les bienfaits du CBD pour la récupération physique

Le CBD aide à soulager les douleurs musculaires et les inflammations résultant de l’entrainement intensif et des combats. Il permet donc d’accélérer la récupération physique après un effort important. Le CBD agit également comme relaxant musculaire, ce qui réduit les risques de blessures et de claquages.

Les effets positifs sur la récupération mentale

La récupération mentale est également cruciale dans les sports de combats. Le CBD, de par ses propriétés anxiolytiques et relaxantes, améliore la qualité du sommeil, reduit le stress et l’anxiété liés à la compétition. Il favorise un état d’esprit positif et la concentration.

Le CBD, une alternative aux antidouleurs traditionnels

Les sportifs de haut niveau consomment fréquemment des antidouleurs comme les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) pour soulager leurs douleurs. Mais à long terme, ces médicaments peuvent provoquer des complications rénales, cardiaques ou digestives. Le CBD représente une alternative naturelle plus sûre.

Une alternative aux opioïdes

Certains sports de contacts comme le MMA ont parfois recours aux opioïdes contre la douleur. Mais ces puissants antalgiques entraînent un fort risque d’addiction. Le CBD procure un soulagement naturel de la douleur, sans effet addictif.

Un avantage concurrentiel légal

Contrairement à de nombreuses substances dopantes, le CBD n’est pas interdit par les instances sportives. Son usage est autorisé par l’Agence mondiale antidopage. Consommer du CBD procure donc un avantage concurrentiel tout en restant dans un cadre légal.

Comment consommer du CBD ?

Il existe différentes façons de consommer du CBD adaptées aux sportifs :

  • Huile sublinguale
  • Gélules
  • Crème topique
  • Aliments et boissons enrichis en CBD

L’huile sublinguale permet une absorption rapide par la bouche, utile avant un effort. La crème soulage les douleurs localisées. Les gélules et aliments agissent plus lentement et prolongent les effets.

Posologie recommandée

Type de sportifPosologie quotidienne recommandée
Amateur15 à 25 mg
Professionnel25 à 50 mg
ÉliteJusqu’à 100 mg

Il est conseillé de commencer par une faible dose et de l’augmenter progressivement selon les effets ressentis. Un médecin peut aider à déterminer la posologie optimale.

Moment de la prise

Pour un effet antidouleur, le CBD peut être consommé après l’entraînement ou avant le coucher. Pour un effet relaxant, idéal avant une compétition. Pour favoriser la récupération, prendre régulièrement tous les jours.

Le CBD, un allié naturel et sans danger pour les sportifs

Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, relaxantes et régénératrices, le CBD représente une aide précieuse pour les sportifs souhaitant améliorer leur récupération physique et mentale. Mieux encore, cette molécule 100% naturelle et non addictive constitue une alternative saine et légale aux antidouleurs classiques. En suivant une posologie adaptée, les sportifs de haut niveau peuvent ainsi obtenir un avantage concurrentiel naturel et sans risque. Le CBD apparaît donc comme un allié incontournable pour les athlètes pratiquant des sports intenses et traumatisants comme les sports de combats.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *