Le CBD influence-t-il le taux de gamma GT, CDT ou de NFS ?

Dérivé du chanvre, le cannabidiol ou CBD est une molécule qui regagne la circulation sanguine, peu importe le mode de consommation. Ainsi, elle peut agir sur le fonctionnement de différents organismes et modifie les mécanismes physiologiques du corps humain. Ces réactions étant liées à des protéines, le CBD pourrait bien agir sur certaines d’entre elles, à savoir le CDT, le GT, le NFS.

RangSiteNotre noteCode promo
1Visiter Golden CBD4,9/5CBDecrypteur : -30%
2
Visiter Mama Kana4.8/5CBDecrypteur : -20%
3Visiter Stormrock4.6/5

Influence du CBD sur le taux de CDT

La CDT ou Carboxydate Deficience Transferrine est une enzyme utilisée pour mettre en évidence la consommation chronique d’alcool chez un individu. Le taux normal est de 1,7 %. Plus particulièrement, un dosage élevé traduit l’altération de la transferrine, une glycoprotéine sécrétée par le foie et responsable du transport du fer dans l’organisme.

Une application courante du CDT correspond au test d’alcoolémie chez les automobilistes. De façon directe, le cannabidiol ne modifie pas la concentration sanguine de CDT. Seules une consommation abusive d’alcool ou son abstinence influencent le taux Carboxydate Deficience Transferrine.

Toutefois, une altération de la transferrine liée à une maladie génétique ou un dysfonctionnement hépatique grave peuvent être à l’origine d’un taux modifié de CDT. Cette maladie du foie pourrait elle-même être associée à la consommation de CBD

Par exemple, les personnes atteintes d’hépatite C peuvent facilement développer une fibrose sévère du foie. Le risque de subir une altération de la transferrine est alors élevé.

CBD et Gamma GT : Effet du cannabidiol sur le test de gamma-glutamyl transférase (GGT)

La gamma GT, plus clairement appelée gamma-glutamyl transférase (GGT), correspond à une enzyme hépatique. Il est utilisé par les microbiologistes pour effectuer des tests sanguins afin de confirmer un trouble du foie. Chez la femme, la concentration normale de gamma-GT oscille entre 5 et 35 UI/L, tandis que chez l’homme, il est admis 10 à 45 UI/L.

Quand une personne souffre d’une affection du foie, la GGT arrive facilement à regagner le sang, ce qui augmente son dosage. Les tests permettent donc de suspecter une maladie hépatique, laquelle bien sûr compte parmi ces facteurs la consommation de chanvre. Une consommation excessive de cannabidiol peut alors entraîner des dysfonctionnements au niveau du foie au point d’influencer le taux de gamma-GT.

À noter que le test de gamma-glutamyl transférase (GGT) uniquement ne suffit pas à déterminer la cause de la maladie hépatique. D’autres tests, comme le test médical de CDT, sont à faire durant le bilan médical pour un résultat précis et spécifique.

hématologie

Lien entre le cannabidiol et la Numération Formule Sanguine (NFS)

La numération formule sanguine (NFS) n’est pas une protéine, plutôt un examen qui consiste à analyser le sang à la recherche de pathologies. La NFS est aussi appelée hémogramme. 

Ce test sanguin met en évidence des troubles d’anémie, de coagulation sanguine, voire les infections et les leucémies. Bien évidemment, la numération formule sanguine peut révéler une perturbation dans le fonctionnement du foie.

Quand on sait que cet organe peut être menacé par une forte consommation de cannabidiol, il est facile de faire le lien entre ce dernier et la numération formule sanguine. 

Lorsque le patient présente une hépatite comme antécédent, il est plus à risque de développer des complications en consommant du cannabidiol. En résumé, le CBD peut avoir une influence sur les protéines gamma — GT et CDT et sur la NFS seulement dans les cas exceptionnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *